DFCO : Dijon s'est écoeuré tout seul

DFCO : Dijon s'est écoeuré tout seul

Photo Icon Sport

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon après la claque prise à Guingamp) : « Avant de parler de l'expulsion, je trouve qu'on a abdiqué trop vite. Au lieu de voir une rébellion, j'ai eu l'impression que chacun baissait d'un cran. Au bout de trois minutes, on avait déjà donné deux ballons à l'adversaire... C’est écoeurant, on cherche des solutions, mais il y a toujours un manque de caractère, teinté d'un manque de rigueur. On ne peut pas être fier de grand-chose, on repart avec une fessée. Cela m'ennuie car ça se répète. Je suis vraiment contrarié. On a été bouffés, en retard sur tous les centres, ça été triste défensivement. On était un de moins, mais c'est comme si il en manquait cinq sur le terrain. Je m'inquiète pour la suite de la saison à l'extérieur. J'attends des actes, désormais. D'une semaine à l'autre, je ne reconnais pas certains joueurs. Cela met du bémol à nos ambitions. »