SMC : Cette recrue décevante qui reste par amour de la L1

SMC : Cette recrue décevante qui reste par amour de la L1

Photo Icon Sport

Arrivé l’été dernier à Caen avec une très flatteuse réputation de meneur de jeu et de passeur décisif, Stef Peeters n’a pour le moment pas répondu aux attentes. Le milieu de terrain belge de 25 ans, qui a signé un contrat longue durée avec Malherbe, va-t-il déjà jeter l’éponge et repartir au mois de janvier ? Sa réponse est sans ambiguïté.

« Je ne suis pas du genre à dire après six mois que je veux m’en aller. Les gens croient peut-être que je regrette d’avoir choisi Caen mais ce n’est pas le cas. La Ligue 1 est d’un autre niveau que le championnat de Belgique, en matière de stades, d’intérêt médiatique, d’encadrement et de consistance. C’est un enrichissement pour moi. Je sais aussi d’où je viens. Il y a deux ans, j’étais encore en D2 néerlandaise, au MVV. Je m’accorde encore du temps. Tant que l’équipe tourne, je dois attendre patiemment ma chance », a prévenu Peeters dans le journal Sport/Foot Magazine. Et comme Caen réalise un début de saison intéressant, le joueur aux sept apparitions en Ligue 1 a la possibilité de travailler dans la sérénité en vue de son réveil.