CdF : La finale PSG-ASSE le 24 juillet avec 80.000 spectateurs ?

CdF : La finale PSG-ASSE le 24 juillet avec 80.000 spectateurs ?

Photo Icon Sport

La finale de la Coupe de France entre le PSG et l'ASSE devrait se jouer le vendredi 24 juillet au Stade de France et peut-être avec des tribunes pleines.

Qu’on aime ou que l’on n’aime pas Noël Le Graët, force est de constater que le président de la Fédération Française de Football tient fermement la barre du foot hexagonal, quitte à parfois être brutal avec ceux qui ne sont pas de son avis. Et lorsqu’au début de la période de confinement, il avait fait part de son désir de faire reprendre la compétition par la finale de la Coupe de France, ce vœu paraissait un brin romantique mais peu plausible. A l’époque, Noël Le Graët pensait au début du mois de juin, mais finalement le patron de la FFF est en passe de réaliser son rêve avec deux mois de retard. D’abord prévue le 8 août, puis le 1er août, la finale entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Etienne devrait être finalement programmée le vendredi 24 juillet, soit une semaine avant la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et l’Olympique Lyonnais.

Le président de la Fédération Française de Football a fait une demande dans ce sens à la Ligue de Football afin d’intervertir les deux finales, et Noël Le Graët est clairement déterminé à obtenir gain de cause. Et cela même si l’OL joue quelques jours plus tard contre la Juventus son 8e de finale retour de Ligue des champions. Pour Le Parisien, qui annonce cette date du vendredi 24 juillet pour PSG-ASSE, le patron de la FFF est même persuadé qu’Emmanuel Macron pourrait permettre d’ici là de jouer cette finale dans un Stade de France qui sera comble. Dimanche soir, dans son discours, le Président de la République n’a rien annoncé dans ce sens, mais il a promis de nouvelles annonces en juillet. Alors pourquoi pas, l'AS Saint-Etienne ayant menacé il y a plusieurs semaines de ne pas jouer ce match si le Peuple Vert ne pouvait pas y assister, même si cela ressemblait surtout à un gros coup de bluff.