LdC : Le PSG, l'OM et Rennes, la lose française est de retour

LdC : Le PSG, l'OM et Rennes, la lose française est de retour

Photo Icon Sport

Il y a un fossé d’écart entre le niveau des clubs français lors du Final 8 et celui affiché lors de la première journée des coupes européennes. Une réalité effrayante et inquiétante pour le reste de la saison.

La première journée des clubs français en Ligue des Champions et en Ligue Europa a de quoi effrayer. Sur quinze points possibles, les cinq formations de Ligue 1 n’en ont rapporté que quatre … Rennes y a légèrement contribué avec son match nul (1-1) contre Krasnodar tandis que le LOSC est la seule équipe française à s’être imposée (au Sparta Prague, 4-1). Malheureusement, ce constat se répète trop souvent sur la scène européenne. Il est difficile de se dire que la France possédait deux clubs (Lyon et Paris) en demi-finales de la dernière Ligue des Champions. Dave Appadoo croit avoir la réponse à cette problématique. Selon lui, le Final 8 de Lisbonne n’était « qu'une parenthèse enchantée ».

« Ce contraste entre le Final 8 et cette reprise m’inquiète. Je m’interroge sur le fait que ce Final 8, qui a été une réussite française, est peut-être quelque chose sans lendemain. Ce début de saison-là, est d’un contraste incroyable, y compris jusqu’au PSG. Ce Paris, qui devait avoir franchi un cap et brisé ce plafond de verre en atteignant la finale, il repart sur des bases cataclysmiques. C’est incroyable, car la crise interne est ouverte et publique. Je suis inquiet pour le PSG, cette phase de groupes n’est pas un cadeau. Les clubs français auraient pu se servir du Final 8 comme d’un tremplin, mais non, ce sera sans lendemain… Rennes a fait match nul contre l’équipe la plus faible de son groupe et Marseille a perdu contre l’équipe la plus faible. C’est très inquiétant », a confié le journaliste sur le plateau de L’Équipe du Soir. A Paris, Marseille, Rennes, Nice et Lille de prouver le contraire la semaine prochaine lors de leur deuxième journée de Ligue des champions et d'Europa League.