Indice UEFA : La France relève enfin la tête

Indice UEFA : La France relève enfin la tête

Icon Sport

Il faut le dire quand ça va mieux, les clubs français ont enfin eu un bilan positif cette semaine en Coupe d'Europe. 

La situation est toujours tendue en ce qui concerne la place de la France en Europe, mais la semaine a été positive pour les clubs tricolores pour une fois. Le PSG, Monaco, Rennes et Nantes n’ont pas forcément tous brillé, mais ils ont connu la victoire, alors que Nice a du se contenter d’un nul et que l’OM s’est incliné. Un bilan positif qui sort la France d’un gros marasme sur le classement de cette saison, puisque la place occupée avant cette semaine était au-delà de la 30e place. Ce n’est pas encore la panacée, mais la France se reclasse 23e à l’issue de cette semaine, et peut espérer intégrer le Top20 en cas de maintien de ces résultats positifs. D’autant que des pays plus modestes, qui ont marqué beaucoup de points lors des tours préliminaires, vont progressivement redescendre dans la hiérarchie. Mais comme les clubs portugais et néerlandais marchent eux aussi bien, la partie est loin d’être gagnée pour le classement sur les 5 dernières saisons, le juge de paix de l’UEFA pour octroyer les tickets européens en fin d’exercice. 

Les Pays-Bas sont les plus dangereux

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par FC Nantes (@fcnantes)

Pour le moment, la France conserver sa 5e place, avec 1,5 point d’avance sur les Pays-Bas, et 3,5 sur le Portugal. Une toute petite marge qui ne laisse pas de place à l’erreur, et l’élimination de Monaco par le PSV en barrage de Ligue des Champions fait donc très mal. Les semaines prochaines seront donc décisives, d’autant que la France a encore un petit avantage avec la présence de ses 6 clubs encore en course. Ce n’est pas le cas des Pays-Bas (4 sur 5 encore engagés) ni du Portugal (4 sur 6).