L’Irlande passe… à l’irlandaise

L’Irlande passe… à l’irlandaise

Photo Icon Sport

Dans un stade surchauffé à Dublin, l’Irlande a battu la Bosnie 2-0, et, après le 1-1 du match aller, se qualifier pour l’Euro 2016.

Les Iles Britanniques s’approchent du carton plein puisque l’Eire rejoint l’Angleterre, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord en France. Pour prendre le meilleur sur la Bosnie, la formation de Martin O’Neill s’est appuyée sur un jeu basé sur la solidarité et le physique, et tant pis pour le jeu puisque l’Irlande termine la partie avec 36 % de possession de balle. Deux atouts qui ont permis de résister défensivement, puis de faire preuve d’un réalisme proche de 100 % sur les coups de pied arrêtés. Il fallait tout d’abord un pénalty discutable pour une faute de main dans la surface pour permettre à Walters d’ouvrir le score (1-0, 24e). Ensuite, au plus fort de la pression bosnienne, Walter doublait la mise sur une reprise en force après un coup-franc au second poteau (2-0, 70e). La Bosnie n’allait jamais revenir, et dans une ambiance surchauffée, les Dzeko, Spahic et Pjanic, tous très décevants, disaient adieu à l’Euro au terme de ces barrages. 

Share