Cristiano Ronaldo a dopé le Portugal constate Anthony Lopes

Cristiano Ronaldo a dopé le Portugal constate Anthony Lopes

Photo Icon Sport

De retour à l’entraînement du côté de Lyon après son idylle à l’Euro 2016 avec le Portugal, Anthony Lopes est revenu sur la finale européenne gagnée en l'absence de leur capitaine Cristiano Ronaldo.

Entre la fin de saison dernière à l'OL et le début de la préparation estivale, Anthony Lopes est devenu un autre homme. Même s’il n’a pas joué la moindre minute durant l’Euro 2016, derrière l’intouchable Rui Patrício, le gardien lyonnais est désormais champion d’Europe. Il fait désormais partie de la caste qui a offert au Portugal son premier titre international. Un véritable bonheur, surtout quand on sait que les Portugais ont été privés de Cristiano Ronaldo pendant une bonne partie de la finale contre la France. Presque un mal pour un bien d’après les dires de Lopes...

« C’est sur que quand on voit un tel joueur sortir sur blessure au bout de 25-30 minutes de jeu, c’est dur. Surtout que pour moi, c’est le meilleur joueur du monde. Mais on a su tous se ressaisir, se dire qu’il fallait faire ça pour nous, pour le pays, pour lui. Et on l’a fait avec brio. Un mal pour un bien ? Je n’irai pas jusqu’à dire ça. Quand on a un joueur de ce calibre-là sur le terrain, c’est forcément un atout. Est-ce qu’on aurait gagné ou perdu sans lui, on ne le saura jamais. En tout cas, on a eu envie de se battre pour nous, pour notre pays, mais aussi beaucoup pour lui parce qu’on savait que cette compétition lui tenait énormément à cœur. Il lui manquait un titre avec son pays et on a pu se rendre compte, à la manière dont il exprimait sa joie au bord du terrain et après le match, qu’il était à 200 % derrière nous », a déclaré, en conférence de presse, Anthony Lopes, qui avoue donc que la blessure au genou de CR7 a sur-motivé la sélection portugaise pour remporter cet Euro.

Share