Mercato : Delort n'arrive même plus à mettre Caen en rage

Mercato : Delort n'arrive même plus à mettre Caen en rage

Photo Icon Sport

En arrêt maladie depuis un mois, Andy Delort est actuellement dans une zone de flou total. Du côté du Stade Malherbe de Caen on ne cache pas un certaine désolation devant l'attitude du buteur que le club était allé sortir l'an dernier du bourbier anglais où il s'était plongé. Mais Andy Delort paraît avoir décidé de partir de France afin de rejoindre André-Pierre Gignac chez les Tigres de Monterey. Et plutôt que de trouver un accord avec le SM Caen, c'est un bon bras de fer à l'ancienne que le joueur et son conseiller ont décidé de lancer. Du côté de Patrice Garande, on est forcément dépité, mais on semble avoir compris que Delort irait au bout dans cette histoire.

« Le problème d’Andy Delort c’est le sien, pas le mien. Moi je constate qu’il n’est pas là pour une raison très simple, il est en arrêt de travail. On ne peut pas communiquer, nous, sur un dossier médical, donc c’est à lui de le faire. Pour moi les joueurs importants, c’est ceux qui sont là, pas ceux qui ne sont pas là. On vient de prendre Ivan Santini, un avant-centre, on a Ronny Rodelin, on va prendre un autre attaquant, après moi je m’occupe du club, je ne suis pas l’entraîneur personnel d’Andy Delort. C’est toujours embêtant, c’est un garçon qui a fait une première saison prometteuse. Je souhaitais continuer à travailler avec lui, mais après la réalité c’est qu’il n’est pas là, donc je ne me pose même plus la question », a confié, dans L’Equipe, l’entraîneur du Stade Malherbe de Caen. La page Andy Delort n’est pas loin d’être tournée en Normandie. 

Share