Caen rappelle au PSG que le foot n'est pas toujours logique

Caen rappelle au PSG que le foot n'est pas toujours logique

Photo Icon Sport

Sur le papier, il n’y a pas photo entre le Stade Malherbe de Caen, promu cette saison avec l’un des plus petits budgets de Ligue 1 et le Paris Saint-Germain, double champion de France en titre et aux moyens presque illimités. Mais si les joueurs et le staff du club normand respectent énormément le PSG, Patrice Garande a quand même prévenu que mercredi soir à D’Ornano, la réalité du match pourrait être différente. « S’il y a bien un endroit où la logique n’est pas respectée, c’est dans le football, donc on va jouer le coup à fond, a prévenu l’entraineur bas-normand, qui compte pour cela sur un public qui retrouvera son stade pour la première fois de la saison et sera chauffé à blanc. C’est à nous de faire en sorte que les gens nous soutiennent. On a besoin du public on va leur donner envie de nous pousser. On va rester sur ce que l’on fait depuis le début de saison, on ne va pas changer nos principes pour ce match. » Depuis le début de la saison, le SM Caen a prouvé une certaine puissance offensive, mais également une énorme fébrilité défensive, avec quatre penaltys et un csc encaissés, un record dans le genre. Face au PSG, Malherbe annonce du jeu, le spectacle pourrait être sympa, un 0-0 étant déjà à oublier. Quoi que, le foot n'est pas toujours logique...

Share