TV : Canal+ gratuit, une polémique totalement bidon !

TV : Canal+ gratuit, une polémique totalement bidon !

Photo Icon Sport

Canal+ sera diffusé en clair jusqu'au 31 mars, mais c'est tout. Mais forcément en ce période de confinement c'est la polémique alors que les choses étaient limpides.

En annonçant le 16 mars que Canal+ passait en clair, Maxime Saada a fait le bonheur de nombreux téléspectateurs, un peu moins de ses abonnés qui eux paient cher pour ce même service, mais en cette période de confinement l’intention était louable. Sauf que le patron de la chaîne cryptée n’avait pas donné la date limite de cette offre et que l’on a vite appris que le 31 mars cette gratuité allait cesser. Après un article dans un média spécialisé, relayé par Cyril Hanouna, lui-même sous contrat avec Canal+, les regards et les insultes sont tombés sur la Conseil Supérieur Audiovisuel, TF1 et M6 accusés d’avoir tout fait pour contrarier la générosité de Canal+.

Sauf qu’au final, tout cela est faux puisque Canal+ avait bien précisé que cette offre de gratuité était seulement jusqu’au 31 mars via un message du Directeur Général des Antennes et des Programmes de la chaîne cryptée. « Nous nous devons de rester unis et solidaires face à la crise du #COVID19 C’est pourquoi, comme l’a annoncé @maxsaada, @canalplus passe exceptionnellement en clair pour les abonnés des box durant les deux prochaines semaines », avait précisé Gérald-Brice Viret. Et si le CSA a effectivement envoyé cette semaine un courrier à Canal+, c’est juste pour prendre acte de cette décision de diffuser gratuitement jusqu’au 31 mars et lui rappeler les règles liées à la « chronologie des médias ». La théorie du grand complot est donc fausse, mais en attendant la fake news suit son cours...