Pour 47 millions, t’as même pas Villa !

Pour 47 millions, t’as même pas Villa !
Malgré une offre pharaonique du Real Madrid, Valence a décidé de conserver le meilleur buteur des récents champions d’Europe.

Le Real casse sa tirelire... en vain


Le Real Madrid a souvent plusieurs fers au feu. Toujours perturbée par l’« affaire Robinho », la « Maison Blanche » a profité de la présence de David Villa dans la capitale dimanche à l’occasion du match retour de Supercoupe d'Espagne pour jouer son va-tout. Selon Marca, le Real aurait proposé 47 millions d’euros à Valence pour s’attacher les services du buteur asturian. Une offre repoussée par le club vice-champion d’Europe en 2000 et 2001.

Soriano n’a qu’une parole


Le président valencian, Vicente Soriano, avait en effet promis à ses supporteurs, guère gâtés par une saison 2007-2008 à jouer le maintien en Liga, de ne pas vendre Villa et David Silva, sacrés avec l'Espagne lors du dernier championnat d'Europe des nations. Même si plusieurs membres du conseil d’administration étaient en faveur de la vente, Soriano a tenu bon. Pour l'instant, croit savoir AS. Selon le site internet du quotidien madrilène, une réunion serait prévue mardi entre les dirigeants du Valence CF et l'agent de David Villa, José Luis Tamargo, afin d'étudier de plus près l'incroyable offre du Real.

Nicolas Soto