Madrid : Eden Hazard humilié par Carlo Ancelotti !

Madrid : Eden Hazard humilié par Carlo Ancelotti !

Icon Sport

Epargné par les blessures depuis le début de la saison, Eden Hazard ne fait toutefois pas partie des premiers choix de Carlo Ancelotti au Real Madrid.

Et pour preuve, l’international belge n’a disputé que huit matchs toutes compétitions confondues avec le Real Madrid depuis le début de la saison, dont seulement cinq comme titulaire. Un bilan famélique pour Eden Hazard, qui compte une passe décisive et zéro but en Liga en 2021-2022. De quoi agacer les supporters du Real Madrid, qui attendent toujours de l’ancienne star de Chelsea, recrutée pour plus de 100 millions d’euros en provenance des Blues, qu’elle assume son statut. Mais pour briller sur le terrain, Eden Hazard doit d’abord retrouver la confiance de Carlo Ancelotti. Et pour l’instant, c’est loin d’être le cas. Avant le match de championnat contre Osasuna ce mercredi soir, l’entraîneur du Real Madrid a d’ailleurs glissé un joli tacle à son attaquant belge.

Ancelotti préfère « d’autres joueurs » au Real Madrid

« Hazard peut jouer en 4-3-3 à gauche ou en 4-4-2 au-dessus ou derrière la pointe. Il est prêt à jouer, mais son problème, c’est qu’il y a un entraîneur qui lui préfère d’autres joueurs » a lâché Carlo Ancelotti, qui n’épargne pas un joueur dont il attend beaucoup plus, avant de poursuivre, plus soft. « Il n’a pas ce statut (de star) car il a eu beaucoup de blessures, mais petit à petit il retrouvera sa meilleure version. Je suis sûr que cette saison, nous verrons sa meilleure version et qu’il jouera plus qu’il ne le fait actuellement. Hazard a tout : qualité, motivation… Il doit persévérer, mais ce qui arrive, c’est que parfois le coach préfère d’autres joueurs » a lancé l’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain et d’Everton, qui a fait le choix d’aligner Vinicius Junior et Rodrygo dans les couloirs face au FC Barcelone dimanche après-midi lors du Clasico remporté au Camp Nou (2-1). Des choix qui sont pour l’instant payants de la part de Carlo Ancelotti puisque son Real Madrid est deuxième de la Liga.