Euro 2016 : La France maintient les fan zones

Euro 2016 : La France maintient les fan zones

Photo Icon Sport

Les attentats à Paris et au Stade de France ont poussé les organisateurs de l'Euro 2016 à se pencher rapidement sur la sécurité du tournoi de l'été prochain, et notamment les fan zones où des milliers de personnes doivent se regrouper pendant les matches dans les grandes villes. Alors que certains avaient envisagé d'annuler ces manifestations populaires, Alain Juppé, maire de Bordeaux et président du club des sites d'accueil, a indiqué ce mardi en conférence de presse que les fan zones seraient maintenus et cela après avoir obtenu l'accord de l'Etat. 

« La tonalité générale des maires des dix villes, c’est que nous souhaitons maintenir l’organisation de ces fan zones, pour deux raisons. D’abord pour ne pas diminuer le caractère festif et populaire de cet événement qui ne doit pas se limiter à l’enceinte des stades. Et puis ensuite, à cause du risque, s’il n’y avait pas de fan zones, de voir se disséminer dans les rues de nos villes des regroupements plus difficiles encore à sécuriser », a indiqué Alain Juppé, tandis que Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a lui précisé que l’Etat allait mettre les moyens qu’il fallait pour sécuriser au maximum cette compétition et ses différentes animations.