PSG : Tuchel veut Kimpembe, Chelsea attend sa libération

PSG : Tuchel veut Kimpembe, Chelsea attend sa libération

Pour compenser le départ d’Antonio Rüdiger à la fin de son contrat cet été, Chelsea s’intéresse à plusieurs défenseurs centraux. Le Français Presnel Kimpembe fait partie de la liste et pourrait bien ouvrir la porte à un départ compte tenu de sa situation au Paris Saint-Germain.

Totalement impuissant, Thomas Tuchel ne peut que constater le départ d’Antonio Rüdiger. Le défenseur central arrive à la fin de son contrat cet été. Un bail que Chelsea ne peut prolonger à cause des sanctions infligées à son propriétaire Roman Abramovitch. « Les mains liées », le manager des Blues va donc perdre le meilleur élément de son arrière-garde. Et ne peut même pas enregistrer la signature d’un remplaçant. Le club londonien devra effectivement attendre son rachat avant de se lancer sur le marché des transferts. Mais d’ici là, le pensionnaire de Premier League ne s’interdit pas d’étudier des pistes.

Selon les informations de Goal, trois cibles ont été identifiées pour la succession d’Antonio Rüdiger. Les Blues auraient un œil sur le défenseur central de l’Atlético Madrid José Giménez, et sur les Français Jules Koundé et Presnel Kimpembe. Déjà convoité l’été dernier, le joueur du FC Séville devrait être la priorité de Chelsea. Mais la piste menant au Parisien n’est pas à négliger. Le roc du Paris Saint-Germain, comme son compatriote, intéresse les Londoniens depuis plusieurs mois. Lui qui a visiblement laissé de bons souvenirs à son ancien entraîneur Thomas Tuchel.

Kimpembe pas contre un départ

Rappelons également que Presnel Kimpembe fait régulièrement l’objet de rumeurs de départ. En décembre dernier, L’Equipe affirmait que le titi n’était pas contre une nouvelle aventure en Angleterre. Avant de rappeler que l’international tricolore, absent du top 10 des meilleurs salaires du Paris Saint-Germain, n’avait pas été sollicité pour prolonger son contrat qui expire en 2024. Un paramètre qui pourrait l’inciter à réfléchir en cas d’offre intéressante.