OL : Kadewere, Guimarães… Le point mercato autoritaire de Garcia

OL : Kadewere, Guimarães… Le point mercato autoritaire de Garcia

Photo Icon Sport

Passé en conférence de presse ce vendredi, Rudi Garcia a évoqué plusieurs dossiers du mercato. L’occasion pour l’entraîneur lyonnais d’affirmer une certaine autorité.

En pleine action sur le marché des transferts, l’Olympique Lyonnais fera sûrement de nouvelles annonces dans les prochains jours. L’une d’entre elles concernera l’arrivée de l’attaquant Tino Kadewere, qui sera laissé en prêt au Havre à la demande de Rudi Garcia. « C'est un bon joueur à fort potentiel. J'ai beaucoup insisté pour qu'on prenne un joueur offensif. On n'en avait pas besoin de deux, a expliqué l’entraîneur des Gones, satisfait de l'arrivée de Karl Toko Ekambi. C'est une sage décision de le laisser jusqu'à la fin de la saison. »

Autre décision validée par le technicien, celle concernant la piste du milieu de l’Athletico Paranaense Bruno Guimarães. Mais comme annoncé ces dernières heures, la concurrence de l’Atlético Madrid pose problème. « On attend de voir, a confié Garcia. On verra si ça se fait. C'est le joueur qui est en train de réfléchir d'après ce que m'a dit Juninho. Il peut jouer devant la défense ou relayeur. Il a beaucoup de qualités techniques. C'est un profil très intéressant. »

La demande de Garcia

Toujours au rayon des possibles signatures, le coach de l’OL a confirmé qu’il souhaitait la venue d’un défenseur central, Mapou Yanga-Mbiwa n’étant pas au niveau. « Je souhaite qu’un défenseur central nous rejoigne. Je n’ai pas retrouvé le Mapou Yanga-Mbiwa que j’avais à Rome, a-t-il regretté. (…) Si on ne trouve pas avant le 31 on se débrouillera. Mais il faut que le joueur visé nous apporte une plus-value. » Quant à la case « départs », Garcia s’est réjoui de conserver Lucas Tousart jusqu’à la fin de la saison, avant son transfert au Hertha Berlin.

« La bonne nouvelle c'est que Lucas Tousart reste. Lucas, l'OL c'est son club », a insisté l’ancien entraîneur de la Roma, beaucoup moins possessif avec l’attaquant Amine Gouiri. « J'ai discuté avec lui. Je l'ai trouvé un peu en dessous à mon arrivée. Il a changé depuis son entrée face au Zénith. Il doit revenir à son meilleur niveau. Il a besoin de jouer. Je pense qu'il faudrait le prêter. Il est hors de question de le vendre », a prévenu Garcia, probablement d’accord avec sa direction.