Baup : «Pas de place pour les faibles»

Baup : «Pas de place pour les faibles»

Photo Icon Sport

L’entraineur nantais espère voir une équipe nantaise enfin solide, samedi face à Lille, pour se rapprocher d’un maintien bien difficile à atteindre.

Après la trêve internationale, Elie Baup a tenu à recadrer ses troupes avant la réception de Lille. Une formation nordiste en pleine bourre, mais ce n’est véritablement pas l’objet de préoccupation principal d’Elie Baup, surtout concentré sur son équipe et son manque d’efficacité pour se mettre à l’abri ces dernières semaines. « Il faudra être capable de se projeter et de finir nos actions. Il faut marquer des buts. On l'a vu, ces derniers temps : on ouvre le score, et on finit à 1-1. Ca ne suffit pas. Il faut être plus efficace, plier le match et maintenir nos efforts jusqu'au bout du temps additionnel. Pour tenir un résultat, il faut améliorer notre concentration », a demandé l’entraineur des Canaris.


Pour entrevoir le maintien, Elie Baup assure avoir la recette, le plus difficile restant de parvenir à l’appliquer. « Il faut garder la dynamique de groupe, une organisation de jeu, le mental, ne pas lâcher, rester lucide... bref, tout ce qui fait le foot ! Il n'y a pas de place pour les faibles dans le haut niveau. Dans les attitudes que je vois, les joueurs sont responsables. Maintenant, ce qui est important, c'est ce qui se passe sur le terrain. C'est là qu'on doit trouver les réponses », a rappelé l’homme à la casquette, pour qui la course aux 42 points va reprendre de plus belle à partir de ce samedi.