OM : Sampaoli défend ses joueurs malgré la gifle

OM : Sampaoli défend ses joueurs malgré la gifle

Jorge Sampaoli (entraîneur de l’Olympique de Marseille après la défaite à Nice ): « La première mi-temps nous a été favorable. Malgré le score, on était supérieur dans la maîtrise. Être mené 1-0 n'était pas normal, car on était meilleur que notre adversaire. En revanche, en deuxième mi-temps, l'équipe a perdu son esprit collectif. On est entré dans une forme d'anarchie de jeu. On a commis des erreurs. Puis le deuxième but a changé le match (…) Dès qu'on a pris ce but, l'équipe a lâché. On a abandonné notre philosophie de jeu. On a joué sans contrôle. On joué pour Nice. Balerdi a fait une erreur ponctuelle sur le 2e but qui peut être corrigée mais sinon il a fait une très bonne partie. On a débuté avec Nagatomo côté gauche. Il a failli marquer. Quand il s'est blessé on a fait entrer Sakai qui n'a pas son profil. D'ailleurs, sans Amavi ni Rongier, on n'avait plus ce profil de gaucher. Mais on n'a pas voulu changer de système. Ceci reste ponctuel. Le plus important c'est qu'il faut retrouver l'esprit collectif perdu en deuxième mi-temps. Je suis convaincu qu'on a perdu parce que l'équipe n'a pas joué en 2e mi-temps. On vit dans une société du positivisme où tout le monde veut que ça aille comme il le souhaite. Si ce n'est pas le cas, c'est un échec. Quand ça va mal, c'est propice à l'instabilité. On doit faire que les Marseillais soient heureux. Dès le début de saison, le club a mis en place un projet. Nous, on arrive en fin de saison. On va faire en sorte de montrer et de mettre en place nos idées. »