Copenhague « meilleur pendant 82 minutes »

L’entraineur de Copenhague a eu du mal à digérer la sévérité de la défaite de son équipe, qu’il a trouvé tout proche de réussir à faire tomber l’OM ce jeudi. Mais l’efficacité marseillaise a fait la différence pour Stale Solbakken, qui a également évoqué le manque de rythme de ses joueurs pour expliquer les occasions manquées.


« Nous avons été les meilleurs sur le terrain pendant 82 minutes. Mais Marseille a saisi ses trois chances et marqué trois buts, alors que nous n'en avons marqué qu'un seul, avec beaucoup plus d'occasions. Ce n'est cependant pas une excuse. C'est la différence du haut niveau. Et je ne pense pas que Ndoye aurait manqué sa chance dans trois semaines, après avoir repris le championnat. On a fait des erreurs, mais on n'a pas mal contrôlé. Marseille s'est montré très efficace et a mérité sa victoire. Je crois que c'est la fin de nos chances en Europe cette saison, que j'évaluerai à 10 sur 1000 », a estimé l’entraineur norvégien de Copenhague.