Cana : «Ce sera très compliqué»

Cana : «Ce sera très compliqué»

Photo Icon Sport

Lorik Cana, qui n’a toujours pas retrouvé le chemin des terrains, croit en la qualification à Twente, jeudi, mais mesure également l’ampleur de la tâche.

Absent depuis le début de l’année, Lorik Cana n’a pas encore eu la chance de pouvoir rejouer en compétition. Ni face à Twente, ni face au Mans, l’Albanais n’est entré en jeu. « J’avais espoir de jouer face au Mans, mais les circonstances ne m’ont pas permis de jouer une partie de ce match, avec la blessure de Julien Rodriguez, puis après les attaquants qui sont entrés pour essayer de débloquer le score. J’espère jouer contre Twente, si le coach fait appel à moi, d’entrée de jeu ou en cours de match, tant mieux, cela me permettra de retrouver le rythme », a souhaité le capitaine marseillais, plus facilement concentré sur le match à venir aux Pays-Bas que sur son cas personnel.


« On a vu les qualités de cette équipe de Twente, et même si on a beaucoup compris nos chances, même si on a pas mal gaspillé à l’aller, ce n’est pas impossible de passer. A part le Milan AC, aucune équipe ne me fait peur dans cette compétition. Maintenant, nous sommes l’outsider, et c’est à nous d’aller chercher cette qualification, même si on sait que ce sera très compliqué. Le contexte sera différent, on part avec un but de retard mais on a la chance d’avoir une équipe capable de marquer sur n’importe quel terrain. Je suis confiant », a expliqué à OM TV Lorik Cana, qui aimerait retrouver l’équipe du début de saison qui faisait trembler bien plus facilement les filets adverses que maintenant.