France : Pierre Ménès rigole de ceux qui exagèrent avec l'Islande

France : Pierre Ménès rigole de ceux qui exagèrent avec l'Islande

Photo Icon Sport

On le sait depuis lundi soir, c'est l'Islande qui se présente sur la route de l'équipe de France lors des quarts de finale de l'Euro 2016. Un scénario que personne n'avait prévu, spécialiste ou non du football européen. Mais pour Pierre Ménès, même si le prochain adversaire des Bleus a sorti l'Angleterre, il ne faut quand même pas faire de l'Islande une montagne. Car le consultant de Direct Matin l'annonce d'avance, certains veulent faire monter la mayonnaise avec cette affiche sans réelle raison.

« Les Bleus se retrouvent donc en quart de finale contre l’Islande. Ne vous inquiétez pas, jusqu’à la rencontre dimanche soir au Stade de France, les compagnons de la langue de bois vont expliquer à quel point il faut être méfiant, que cette équipe n’est pas là par hasard, que ça va être suuuuuuuuuper dur. Bon. Après, ne soyons pas faux derche. Se retrouver à domicile à jouer une place en demi-finale contre l’Islande, après avoir affronté des terreurs comme la Roumanie, l’Albanie et la Suisse en phase de poule, et l’Eire en huitièmes de finale, ça reste du sur mesure, même si, sur le terrain, rien, mais alors rien, n’a été simple pour les coéquipiers d’Hugo Lloris (…) Tout le monde doit être admiratif de l’exploit islandais. Mais, quand même, ça reste une sacrée bonne nouvelle pour l’équipe de France », écrit, dans le quotidien gratuit, Pierre Ménès, pas plus inquiet que cela par cette opposition entre les Bleus et l’Islande.

Share