Courbis règle à sa sauce le problème Pastore au PSG

Courbis règle à sa sauce le problème Pastore au PSG

Photo Icon Sport

Performant à chacune de ses apparitions avec le Paris Saint-Germain, Javier Pastore ne figure pourtant pas dans le meilleur onze de départ de Laurent Blanc. Un vrai casse-tête pour l’entraîneur parisien, à moins qu’il ne suive le conseil de Rolland Courbis.

« Je ne comprends pas mais je dois l’accepter », a reconnu Javier Pastore le week-end dernier concernant son statut de remplaçant au Paris Saint-Germain. Il est vrai qu’au vu de ses prestations, l’Argentin mériterait les faveurs de Laurent Blanc. Oui, mais à la place de qui ? Difficile de toucher au trio offensif composé de Cavani, Ibrahimovic et Di Maria. Alors Rolland Courbis a une autre solution.

« Le PSG, ils sont en rodage, à 50/60% de leurs capacités. Malgré cela, ils ne perdent jamais et ils sont en avance sur les rivaux après neuf journées seulement. Zlatan retrouve petit à petit la forme. N’oublions pas qu’une blessure pour un joueur de son âge et de son gabarit, c’est compliqué. Quand je pense à Di Maria, je vois un dribbleur, brillant, qui marque de jolis buts mais souvent en train de se toucher les ischio… ils ne sont pas à 100%. Cavani, on pourra dire ce qu’on veut, c’est le gars nettement moins bon techniquement mais qui est indispensable. Ensuite sur le banc, tu vois Lucas et Lavezzi. Et tu sais que Pastore fait partie des 12 ou 13 avec Marquinhos avec lequel Laurent Blanc fera ses matchs. Si je mets de côté Lucas et Lavezzi, il y a 4 joueurs pour 3 places si tu joues avec 3 offensifs. La possibilité, c’est de supprimer un des trois milieux », a conseillé le coach de Montpellier sur RMC. Reste à savoir si Blanc serait prêt à abandonner un trio (Motta, Verratti et Matuidi) si efficace, quitte à bousculer l'équilibre de sa formation. Cela semble assez improbable...

Share