Pastore conteste les choix de Blanc au PSG

Pastore conteste les choix de Blanc au PSG

Photo Icon Sport

Pour le moment, la saison de Javier Pastore est en dents de scie... Cantonné sur le banc de touche depuis l'arrivée de Di Maria, l'Argentin n'hésite plus à remettre en cause les choix de son entraîneur.

El Flaco devrait débuter le Classique PSG - OM assis au bord de la touche. Une habitude qu'il a pris, contraint et forcé, depuis le début de saison, lui qui n'a joué que deux matchs en entier, contre Reims et la semaine dernière à Nantes. Après une belle année, ponctuée par 6 buts et 15 passes décisives, Pastore est donc retombé dans la hiérarchie. La faute aux bonnes performances de ses coéquipiers, que ce soit au milieu (Matuidi) ou en attaque (Cavani) ?

Malgré des prestations honorables, et des statistiques pas si mauvaises que cela (4 passes décisives pour 1 but), l'international argentin ne fait plus partie du 11 type de Laurent Blanc. Une situation qui motive plus qu'autre chose Pastore. « Je ne comprends pas (les choix de Blanc, ndlr), mais je dois l’accepter, travailler plus pour le convaincre de me relancer dans son onze pour la Ligue des champions », confie le milieu offensif au JDD.

Le natif de Córdoba n'hésite pas, non plus, à dire qu'il aimerait jouer avec, et pas contre, Zlatan Ibrahimovic. « Désormais, Ibra a plus ou moins le même rôle que celui qui me va le mieux. Il s’est éloigné des 16 mètres, aime conserver le ballon pour faire jouer ses partenaires. On a des caractéristiques différentes mais lorsque je ne joue pas, c’est lui qui évolue en numéro 10. Et quand on est aligné ensemble, on fait attention à ne pas se marcher sur les pieds pour rendre notre jeu discipliné et efficace ». Après avoir prolongé à Paris jusqu’en 2019, Pastore espère désormais retrouver une place de titulaire avant les « plus gros rendez-vous » de la saison en Ligue des Champions.

Share