Caen sent qu'on va l'attaquer au mercato

Caen sent qu'on va l'attaquer au mercato

Photo Icon Sport

Balayée samedi dernier par le PSG, l'équipe de Caen est l'une des révélations de cette première moitié de saison, même si les Normands ont eu un peu plus de mal en fin d'année. Quoi qu'il en soit, le Stade Malherbe veut continuer son petit bonhomme de chemin en deuxième partie de championnat et cela pourrait passer par un mercato actif. Mais, dans Ouest-France, Patrice Garande admet craindre également que certains concurrents viennent tenter de faire des emplettes en Normandie. Cependant, le coach caennais semble zen.

« Il faut faire attention à ne pas casser un groupe qui fonctionne, mais il se trouve qu’à certains postes, par rapport à la progression collective qu’on envisage, on est un peu limite. On est en phase de réflexion, il faudra voir sur le marché, en fonction des opportunités, tout en sachant qu’un Mercato d’hiver peut aussi servir à anticiper sur l’avenir. On fera un bilan complet au retour des vacances. Ce qui m’inquiète davantage, ce sont les attaques qu’on pourrait subir de la part de certains clubs pour certains joueurs. Mais on sait où on veut aller et avec qui, on ne déviera pas de notre ligne. Aujourd’hui, contrairement à avant, on n’est plus dans l’obligation de vendre pour survivre. Cela change beaucoup de choses », précise Patrice Garande, conscient notamment qu’Andy Delort pourrait être au centre de nombreuses convoitises lors de ce mercato d’hiver. 

Share