« Rien n’est perdu » pour l’Afrique du Sud

Malgré la défaite 3-0 face à l’Uruguay ce mercredi soir, l’Afrique du Sud espère toujours un petit miracle pour ne pas devenir le premier pays organisateur à ne pas passer le premier tour de son Mondial. Pour Carlos Alberto Parreira, la supériorité de l’Uruguay sur cette rencontre n’est en tout cas pas contestable.

« Le score ne reflète pas la réalité du match. Mais l'Uruguay est une très bonne équipe, avec de grands joueurs, comme Forlan. Mais il n'est pas seul, ils ont une équipe solide, solidaire. Leur expérience a fait la différence dans les moments importants du match. Mais la qualification n'est pas perdue, tout va se jouer lors de la dernier journée, ça peut même se décider à la différence de but. Nous sommes obligés de battre la France, il nous faudra être plus agressifs contre la France », a expliqué le sélectionneur brésilien de l’Afrique du Sud, qui doit désormais espérer un nul entre le Mexique et la France pour continuer à avoir toutes ses chances.