C. Ronaldo : « Les arbitres pensent que je plonge »

Averti en première période face à la Côte d’Ivoire après avoir été accusé par les Ivoiriens d’en rajouter pour obtenir des fautes, Cristiano Ronaldo n’a pas digéré cet avertissement, et le fait que l’arbitre n’ait pas toujours sifflé en sa faveur sur des contacts. Pour la star portugaise, les hommes en noir doivent prendre leurs responsabilités.

«  Les arbitres devraient protéger les joueurs les plus talentueux quand ils sont victimes de fautes. J’ai reçu une faute, l’arbitre ne l’a pas sifflée, et j’ai reçu un carton jaune. Ce n’était pas juste, surtout qu’après ils sont venus me provoquer à trois contre un. Pour moi, c’est difficile de digérer tout ça, car les arbitres pensent que je plonge », a regretté Cristiano Ronaldo, qui a reçu le soutien de son sélectionneur Carlos Queiroz, ce dernier ayant dénoncé les tacles  « intimidants et dangereux » des joueurs ivoiriens.