Euro 2016 : Pas question pour la France d'annuler !

Euro 2016 : Pas question pour la France d'annuler !

Photo Icon Sport

A désormais moins de trois mois du début de l’Euro 2016 en France, les attentats commis mardi en Belgique ont remis une pression supplémentaire sur les organisateurs. Car bien évidemment le rendez-vous majeur du footballeur européen dans notre pays constitue une cible de choix pour les terroristes, et tout le monde en est bien conscient. Quoi qu’il en soit, la France n’a nullement l’intention de plier devant cette menace, et ce mercredi Thierry Braillard, secrétaire d’état aux sports, l’a répété afin de ne pas laisser le doute s’installer. Même si cet Euro 2016 sera placé sous une surveillance jamais connue pour un tel événement, le football aura sa place en France cet été.

« La situation est trop grave pour jouer à Nostradamus. Dans ces moments-là, il ne faut pas ajouter de la peur à la peur. Je ne réponds pas à des "si" et je ne me pose pas des questions qui ne se posent pas... L'Euro ne sera pas reporté ou annulé. On le répète depuis plusieurs mois, la menace terroriste a été intégrée à nos réflexions depuis le début. Annuler ou reporter le Championnat d'Europe de football, ce serait donner raison à ces lâches (…) Tous les moyens ont été mis en oeuvre. On a visité tous les stades, la vidéo protection a été refaite... Il y a de l'inquiétude, mais tout a été mis en oeuvre. Après, sur ces questions, la transparence a ses limites et on ne peut pas tout dire. Mais il y a des discussions avec les autorités des pays dont les équipes participeront à l'Euro. Chaque sélection sera protégée par des policiers d'élite, ainsi que leurs lieux d'entrainement et de résidence », a prévenu, dans les colonnes de L'Equipe, Thierry Braillard, histoire de souligner que l’organisation ne découvre pas ces derniers mois ce problème majeur de sécurité et que tout est mis en oeuvre pour éviter un drame, même si forcément la sécurité à 100% n’existe pas.