Marseille : Le Vélodrome fortement déconseillé au Consolat

Marseille : Le Vélodrome fortement déconseillé au Consolat

Photo Icon Sport

Sur le point de monter en Ligue 2 pour la première fois de son histoire, le Consolat Marseille rêvait secrètement de s’installer au Vélodrome pour sa première saison dans l’antichambre de la L1.

Les chances de voir le club des quartiers Nord s’installer dans l’enceinte du Boulevard Michelet sont désormais bien maigres, pour des raisons logistiques et financières, a reconnu à demi-mots Jean-Claude Gaudin, le maire de la Ville, au micro de France Bleu.

« Est-ce que Consolat a envie de jouer au Vélodrome ? C’est très grand, très difficile à remplir, et il y a d’autres solutions », a lancé le premier magistrat de la cité phocéenne, secondé ensuite par son adjoint chargé des sports pour la deuxième couche de dissuasion. « Ensuite, il y a d’autres critères qui ne dépendent pas de la Ville. Mais j’ai confiance. On trouvera une solution et il faudra être raisonnable », a rappelé Richard Miron, dans des propos qui devraient faire comprendre au deuxième club de la ville que le Vélodrome est trop grand pour cette équipe du Consolat qui se sent également un peu à l’étroit dans son stade Lamartine d’une capacité de 2000 places, et de toute façon non homologué pour le football professionnel. Comme tous les stades de football de Marseille, en dehors du Vélodrome. Mais ce dernier, pour son utilisation sur une saison, coûte la bagatelle de 4 ME et les dirigeants du Consolat n'ont aucune intention de payer cette somme, en plus de toutes les dépenses annexes liées à l'organisation et la sécurité.

Share