PSG : La Belgique voit « une batterie dans le c… » de Meunier

PSG : La Belgique voit « une batterie dans le c… » de Meunier

Photo Icon Sport

Après sa victoire contre Chypre (0-3) lors de la 1ère journée des qualifications pour le Mondial 2018, la Belgique a enchaîné avec un festival face à la Bosnie (4-0) vendredi.

Et bizarrement, il a fallu un coup dur avec la sortie sur blessure de Jordan Lukaku pour voir les Diables Rouges s’illustrer. Passés en 3-5-2, les hommes de Roberto Martinez ont su profiter des qualités de leurs hommes de couloir, à savoir Yannick Ferreira Carrasco et Thomas Meunier, encensés par le gardien Thibaut Courtois.

« On a commencé avec quatre défenseurs, avec Jordan qui a malheureusement dû sortir. Après, avec trois défenseurs, cela allait bien, on trouvait plus d’espaces. (…) Et si tu as Thomas et Yannick qui courent beaucoup, ils ont une batterie dans le c…, je vais dire (sourire), ça court vite dans tous les sens », a osé le portier de Chelsea au sujet de l’ailier de l’Atlético Madrid et du latéral droit du Paris Saint-Germain, fier de sa prestation.

Meunier a aimé son nouveau poste

« Oui, j’ai fait quelques déboulés sur la droite mais si j’avais reçu quelques ballons de plus j’aurais été encore plus heureux à l’issue de ce match, a réagi le Parisien. J’ai fait énormément de travail, que ce soit offensif ou défensif. Je sais que si je ne reçois pas la balle, je permets à d’autres de s’infiltrer, de créer des espaces. C’est parfois un rôle ingrat mais nécessaire. Un travail qui me plaît. » Si un jour Unai Emery avait l’idée de jouer en 3-5-2…

Share