« Les fastes de Paris », ce n’était pas le truc de Clément

« Les fastes de Paris », ce n’était pas le truc de Clément

Photo Icon Sport

Ancien joueur de Lyon et des Glasgow Rangers, Jérémy Clément s’était imposé depuis 2007 comme un milieu de terrain précieux au PSG, où son ancien mentor Paul  Le Guen l’avait fait venir. Mais entre la prolongation de carrière de Claude Makelele et l’éclosion de Clément Chantôme, l’ancien rhodanien a progressivement perdu sa place pour quitter le club de la capitale cet été, au moment de la grande refonte, et rejoindre ainsi Saint-Etienne. Natif de la cité forézienne et assez proche de Clément, Sylvain Armand explique toutefois que le départ de son ancien coéquipier n’est pas vraiment lié uniquement à des raisons sportives. « Nous en avions parlé ensemble, il avait envie de jouer dans le « Chaudron » et ce transfert lui permettait aussi de se rapprocher de sa famille. Au quotidien, il est quelqu’un de discret, qui a horreur de la lumière. Les fastes de Paris, ce n’était pas son truc », a livré dans le Parisien un Sylvain Armand qui sait que, si le PSG a toujours été sous la lumière des projecteurs, cela s’est encore accru cette saison avec le nouveau pouvoir financier du club de la capitale. 

Share
  • FloFlo42

     Il s'est donc nettement amélioré ! Je peux pas te mentir, c'est pas le joueur qui va nous planter des buts ! Mais défensivement il est au top, je trouve qu'il relance peu en arrière, mais il joue beaucoup sur les côtés, un peu comme le fait Matuidi ! Mais comparé à Blaise, lui n'ose pas trop monter en attaque, et encore moins tirer au but !

    Mardi 17 Avril 2012 à 23:59 Répondre

  • M_daloudaloub78

    clément est parti parsqu'il ne s'entendais pas avec sakho,maké and co (de source sur)maintenant je pense que tout les supp de paris savent qu'ils a toujours mouillé le maillot,ce sont des choses qui arrivent et tant mieux pour lui si il s'épanoui chez les verts,il aurait pu se casser en meme temps que le guen mais il est resté malgré son statut de titulaire,je lui souhaite le meilleur parsqu'en plus c'est un bon gars discret et travailleur comme on les aime (il en faut)

    Mardi 17 Avril 2012 à 17:08 Répondre

    • Dodo_La_Saumure

      C'est sûr que ce mec là mouillait le maillot, qu'il allait au charbon, etc. Mais mon dieu, dans le jeu offensif, quel misère! 3/4 des passes en retrait, aucun décalage à plus de 5m, c'était assez rageant parce qu'il récupérait un paquet de ballons, mais ils les redonnaient tous derrières ensuite.

      Mardi 17 Avril 2012 à 19:01 Répondre

  • Pagaye

    Ce titre c'est de la manipulation ou juste de l'incompétence ??? Parce entre "les fastes de Paris" dont parle Armand et "les frasques de Paris" dont vous mettez en titre : c'est soit de l'incompétence soit de la perversion et dans les 2 cas c'est grave. Vous vous foutez royalement de la gueule des lecteurs !!!

    Mardi 17 Avril 2012 à 16:10 Répondre

    • taillmate

      Je dirais manipulation.
      Paris a une étiquette (comme les autres clubs d'ailleurs) et tout est fait ou dit pour que Paris reste dans l'image qu'on lui donne.

      Mardi 17 Avril 2012 à 16:31 Répondre

      • M_daloudaloub78

        tu m'étonnes,ca se cultive ses choses la

        Mardi 17 Avril 2012 à 17:08 Répondre

  • Abdel De la Vega

    bah il n'y a pas que les frasques mais aussi le niveau exigé qui n'etait pas son truc ...

    Mardi 17 Avril 2012 à 16:00 Répondre