« Les fastes de Paris », ce n’était pas le truc de Clément

« Les fastes de Paris », ce n’était pas le truc de Clément

Photo Icon Sport

Ancien joueur de Lyon et des Glasgow Rangers, Jérémy Clément s’était imposé depuis 2007 comme un milieu de terrain précieux au PSG, où son ancien mentor Paul  Le Guen l’avait fait venir. Mais entre la prolongation de carrière de Claude Makelele et l’éclosion de Clément Chantôme, l’ancien rhodanien a progressivement perdu sa place pour quitter le club de la capitale cet été, au moment de la grande refonte, et rejoindre ainsi Saint-Etienne. Natif de la cité forézienne et assez proche de Clément, Sylvain Armand explique toutefois que le départ de son ancien coéquipier n’est pas vraiment lié uniquement à des raisons sportives. « Nous en avions parlé ensemble, il avait envie de jouer dans le « Chaudron » et ce transfert lui permettait aussi de se rapprocher de sa famille. Au quotidien, il est quelqu’un de discret, qui a horreur de la lumière. Les fastes de Paris, ce n’était pas son truc », a livré dans le Parisien un Sylvain Armand qui sait que, si le PSG a toujours été sous la lumière des projecteurs, cela s’est encore accru cette saison avec le nouveau pouvoir financier du club de la capitale. 

Share