Guingamp, l’Europe lui va si bien

Guingamp, l’Europe lui va si bien

Photo Icon Sport

Aussi inattendu que cela puisse paraître, l’En Avant Guingamp est le meilleur représentant français en Europa League. Face à Minsk, les Bretons se sont imposés 2-0, confirmant leur efficacité à domicile, pour faire un petit pas vers la qualification. 

Dans un match qui s’est déroulé devant une petite chambrée et une grosse bruine par moments, le vainqueur de la Coupe de France a tout d’abord eu chaud, l’arbitre ne voyant pas une main grossière de Kerbrat dans la surface (21e). Très remuant, les attaquants guingampais finissaient par trouver la faille, puisque Mandanne, contré au dernier moment après un rush plein axe, permettait à Beauvue de pousser en taclant le ballon au fond dans un angle réduit (1-0, 44e). Le plus dur était fait, mais encore fallait-il tenir cet avantage face à des Biélorusses qui se découvraient. 

Résultat, Minsk bénéficiait d’un pénalty pour une faute très légère de Kerbrat à l’entrée de la surface, mais Lössl se détendait parfaitement sur sa gauche pour repousser la tentative de Stasevich (55e). Dans la foulée, après un nouveau rush tout en force, Mandanne trouvait le poteau d’un tir du droit (57e), puis d’une nouvelle tentative sans angle après un centre au second poteau (81e). La fin de match sentait le KO, et Mandanne était récompensé de ses énormes efforts en pointe. Sur un centre lointain de Beauvue, l’attaquant réunionnais touchait juste ce qu’il fallait le ballon pour le glisser au fond des filets (2-0, 86e). Le succès était précieux, même si la soirée n’était pas parfaite, puisque le PAOK Salonique s’accrochait au classement avec un point pris devant la Fiorentina (1-1), que l’En Avant recevra au prochain match. Avec sept points, le club breton a tout de même trois longueurs d’avance sur la formation grecque, avant un dernier match qui vaudra probablement de l'or à Salonique en décembre.

Share