Guingamp apprend dans la douleur

Guingamp apprend dans la douleur

Photo Icon Sport

Jocelyn  Gourvennec, entraineur de Guingamp, après la défaite 3-0 de son équipe à Florence : « La supériorité de la Fiorentina est évidente, mais le scénario est assez cruel, et pas très juste. C'est très, très sévère de se retrouver à dix et d'en prendre trois. Il y a eu un tournant dans ce match, parce que pendant une demi-heure on a fait jeu égal avec la Fiorentina, puis on prend un but sur une erreur de marquage, plus une exclusion extrêmement sévère. On était très bien organisés à onze contre onze, à 1-0 et 10 contre 11, ce n'est plus le même match. Je souhaitais qu'on reste à 1-0 le plus longtemps possible pour miser sur un contre ou un coup de pied arrêté, mais cela n'a pas été possible. C'est aussi l'apprentissage, on a quand même fait une belle prestation. Mais il y a aussi du positif. Florence a une grosse maîtrise mais on a été capable de leur poser des problèmes par moment, et ça nous servira. C'était sans doute le match le plus difficile, la première place sera pour la Fiorentina, c'est une évidence, après on verra. Il faudra être forts chez nous et faire au moins un résultat à l'extérieur. »

Share