Kamano ne digère pas son rouge face à l’OL

Kamano ne digère pas son rouge face à l’OL

Photo Icon Sport

Après le coup de colère de François Modesto, le communiqué vindicatif du SC Bastia à l’encontre de la partialité des arbitres, c’est François Kamano qui a pris la parole. Le jeune attaquant s’étonne d’être désormais une victime privilégiée chez les arbitres, avec sa deuxième expulsion coup sur coup, déjà sa troisième dans sa jeune carrière en Ligue 1. Le buteur guinéen de 19 ans ne comprend toujours pas comment il peut avoir récolté un carton rouge alors qu’il essaye de s’échapper du marquage de Samuel Umtiti, qui lui fait bien faute sur l’action. Pour le site centpourcentfoot.net, le joueur bastiais est revenu sur ce cas précis, et plus largement sur le « régime de faveur » dont Bastia bénéficie actuellement. 

« C’est une injustice totale, d’ailleurs c’est lui qui fait faute sur moi et moi je n’ai fait que résister à la charge du défenseur en aucun moment i y a faute à plus forte raison un carton rouge. Ce n’est pas logique dans le sens où on m’empêche de pratiquer mon métier avec des cartons qui n’existent pas. tout le monde aura une idée sur moi comme un joueur violant et ça peut me faire douter dans mon jeu. Qu’en pense-t-on à Bastia ? Déjà ils savent que les arbitres ont une dent contre nous. Donc ça ne surprend personne ! Mes coéquipiers m’encouragent parce que c’est injuste la décision de l’arbitre »,  a expliqué un François Kamano qui voit son bon début de saison être terni par les cartons et les suspensions, puisqu’il n’a pour le moment disputé qu’un seul match en entier.

Share