Vittek : « La déception l’emporte »

Premier buteur de son pays dans une phase finale de Coupe du monde, Robert Vittek n’a malheureusement pas pu savourer ce bonheur, en raison de l’égalisation de dernière minute de la Nouvelle-Zélande (1-1). C’est le sentiment de gâchis qui primait dans l’esprit de l’attaquant slovaque.

« Je suis heureux d'être le premier buteur en Coupe du monde dans l'histoire de mon pays. Mais là, c'est la déception qui l'emporte d'avoir pris ce but à la dernière minute. C'est un cauchemar. Cela ne doit pas arriver à ce niveau. Là, ce qui l'emporte, c'est qu'on a perdu ce match. Cela va être compliqué maintenant. Il faut relever la tête avant un match difficile contre le Paraguay. C'est un coup dur mais il faut continuer. Même si on risque de regretter ces deux points envolés », a lucidement reconnu l’attaquant de Lille.