ESTAC : Une défaite c'est pas la crise prévient Garcia

ESTAC : Une défaite c'est pas la crise prévient Garcia

Photo Icon Sport

Jean-Louis Garcia (entraîneur de Troyes après la défaite à domicile contre Guingamp) : « Ce n’est pas une bonne soirée. Tout s’est mal goupillé. Nous avons fait une entame très équilibrée, mais nous ne nous sentions pas aussi compacts et solides que d’habitude. Guingamp nous a fait courir. En première période, il y a eu trois occasions franches de chaque côté. Le gros coup dur sera l’expulsion de François Bellugou en fin de mi-temps. Puis en seconde période, nous avons tenté, nous avons poussé, mais avec moins de précision technique que d’habitude. Nous n’avons pas assez cadré. Nous avons tenté de faire la différence en fin de rencontre avec deux avant-centres. C’est une déception pour nous (...) Le match à Paris n’est pas une excuse. Peut-être que Guingamp avait mieux récupéré de leur match de mercredi que nous. Si Samuel Grandsir égalise à la 30e, nous n’aurions peut-être pas eu ce discours après le match. Mais c’est le foot, c’est le résultat qui fait le processus de commentaires. Nous n’avons pas eu ce côté rationnel qui s’appelle la réussite. La défaite de ce soir ne remet pas en questions ce que nous avons fait jusque là. Nous savons que nous pouvons être battus à chaque match. Guingamp était un adversaire redoutable, qui a répondu aux consignes de son coach. »