Le Nigéria a vu un arbitrage honteux

Le Nigéria a vu un arbitrage honteux

Photo Icon Sport

La tension grimpe avec l’apparition des matchs couperets et rares sont les rencontres qui échappent à des polémiques sur l’arbitrage. Ce lundi, la France s’en est plutôt bien tirée avec un carton qui aurait pu être rouge pour Blaise Matuidi, et un ceinturage fort peu discret d’Evra sur un corner. Mais si le sélectionneur des Super Eagles n’avait pas apprécié la prestation de l’arbitre américain, c’était surtout en raison du premier but refusé pour hors-jeu à son équipe. Une position illicite qui était légère, mais pourtant bien réelle. 

« Ce fut un bon match, on a bien joué mais on n'a pas eu de chance. Le score ne reflète pas vraiment la physionomie du match. Je veux savoir pourquoi l'arbitre a refusé un but au Nigeria et pourquoi le ralenti n'a pas été diffusé sur l'écran géant. C'est une honte. Une défaite fait toujours mal mais quand vous voyez que votre équipe joue bien, c'est encore plus dommage de perdre dans ces conditions et ça fait mal. On ne mérite pas de perdre. Mais ça fait partie du football », a expliqué Stephen Keshi, qui sait que pendant 70 minutes, le Nigéria s’est certainement vu au moins aussi près des quarts de finale que la France. 

Share