Le Brésil ne pourra pas durer comme ça

Le Brésil ne pourra pas durer comme ça

Photo Icon Sport

La pression était maximale sur le Brésil, qui a bien tenté d’enflammer le match, mais a progressivement manqué d’imagination et d’efficacité pour dominer une formation chilienne accrocheuse, mais pas seulement. Il aura donc fallu la séance des tirs au but et un suspense fatidique pour passer (1-1, 3-2 tab), et soulager Thiago Silva, conscient que le Brésil aurait tout de même du mal à aller au bout si la Seleçao ne se montrait plus convaincante au fil des tours. 

« C‘est un moment unique dans notre vie. J’avais dit avant le match que s’il fallait pleurer, il faudrait pleurer de joie. Le match a été très difficile, le Chili a été une très bonne équipe. Maintenant, on va essayer de gagner cette Coupe du monde sans les tirs au but », a prévenu sur BeInSports le capitaine brésilien, qui sait que la loterie des tirs au but ne pourra pas toujours sourire à son équipe.  

Share