L’Algérie s’offre une qualification historique

L’Algérie s’offre une qualification historique

Photo Icon Sport

Pour la première fois de son histoire, l’Algérie sera au rendez-vous des 1/8e de finale de la Coupe du monde. Les Fennecs ont tenu jusqu’au bout le 1-1 qualificatif face à la Russie, tandis que la Belgique a dominé la Corée du Sud (1-0). L'Algérie affrontera l'Allemagne en 1/8e de finale. 

La Belgique déjà qualifiée, et la Corée du Sud ayant simplement une infime chance de poursuivre l’aventure, la quasi-totalité du suspense concernait la petite finale entre l’Algérie et la Russie. Un nul suffisait au bonheur des Fennecs pour continuer, mais rapidement, la tache allait se compliquer. Alors que Feghouli était dehors pour soigner un saignement de tête consécutif à un choc avec un de ses coéquipiers, les Russes déroulaient une action limpide, conclue par une reprise imparable de la tête signée Kokorin (0-1, 6e). Une vraie douche froide qui avait toutefois le don de secouer les joueurs d’Halilhodzic, déterminés à profiter de la fébrilité de la défense russe. Mais Akinfeev était vigilant sur plusieurs tentatives algériennes, notamment dans le domaine aérien, tandis que chaque action russe menée jusqu’au bout faisait passer des sueurs froides à un stade de Curitiba acquis à la cause des Fennecs. 

A la pause, un but pouvait encore tout changer, mais encore fallait-il faire plier cette défense russe, pas forcément académique, mais rugueuse et solidaire. Et comme, dans le même temps, la Belgique était réduire à 10 suite à l’expulsion de Defour (45e), le suspense était même présent à tous les niveaux, un but sud-coréen pouvant encore tout changer. Après le repos, c’était encore une fois la Russie qui démarrait le plus fort, avec une énorme occasion pour Samedov, qui trouvait les gants de M’Bolhi alors que la défense algérienne avait été transpercée dans l’axe (47e). Mais progressivement, l’Algérie allait s’appuyer sur sa meilleure arme, le jeu aérien et les coups de pied arrêtés, et sur un coup-franc, Slimani s’élevait au-dessus de tout le monde au second poteau pour smasher le ballon au fond des filets (1-1, 60e). Dès lors, tout devenait possible mais la Russie peinait à se montrer dangereuse, laissant l’Algérie filer vers une qualification historique pour les 1/8e de finale, même si ce sera l’Allemagne qui se présentera face aux Fennecs. Pour la Belgique, première grâce à sa victoire sur la Corée (1-0), les Etats-Unis seront face à eux pour une place en quart. 

Share