Ribéry entendu par la police pour une histoire de prostitution

Ribéry entendu par la police pour une histoire de prostitution

Photo Icon Sport

Si Franck Ribéry s'est réjoui de reprendre l'entraînement ce mercredi avec le Bayern Munich, le joueur français du club allemand appréciera probablement moins les révélations de l'hebdomadaire Closer. Ce journal affirme que Franck Ribéry a été entendu la semaine passée par la Brigade de Répression du Proxénétisme. Une information confirmée par Europe 1.

Au menu de cette audition, qui n'a pas donné lieu à une mise en cause officielle de Ribéry, une enquête concernant un réseau de prostitution international sur lequel la BRP travaille depuis plusieurs mois. Closer prétend que le joueur du Bayern Munich avait donné 15.000 euros en cash à un ami afin que ce dernier, qui serait un ancien footballeur, lui fasse venir quelques filles pour animer ses soirées. 10 jeunes femmes auraient accepté cette proposition et seraient donc venues en Allemagne. Mais, en rencontrant ces filles, Franck Ribéry aurait appris que son ami avait seulement versé 500 euros par fille et que pour ce tarif là c'était uniquement pour accompagner à une soirée le joueur, et pas plus, qu'elles avaient accepté de venir. La Brigade de Répression du Proxénétisme aurait donc demandé quelques éclaircissement sur cette histoire à Franck Ribéry, notamment parce que l'une d'elles était mineure. Cette dernière aurait toutefois précisé qu'elle n'avait pas eu de relation sexuelle avec le joueur. Après son audition, le joueur du Bayern Munich n'a pas été mis en examen, étant seulement témoin dans cette affaire supposée.

Share