L’OL et Montpellier sont prévenus, Newcastle va acheter français

L’OL et Montpellier sont prévenus, Newcastle va acheter français

Photo Icon Sport

Appelé « Château neuf » en Angleterre en raison du nombre impressionnant de joueurs français dans l’effectif, Newcastle ne compte pas s’arrêter là. Le club du nord de l’Angleterre, qui a compté jusqu’à 12 joueurs tricolores, n’a pas toujours trouvé satisfaction, mais l’investissement en vaut visiblement la peine selon leur manager. Interrogé sur le marché des transferts, Alan Pardew a déploré les montants exorbitants demandés par les clubs de Premier League pour vendre les joueurs, et notamment les internationaux anglais. Manchester United a déboursé 33 ME pour recruter le jeune défenseur Luke Shaw, tandis que le milieu de terrain Adam Lallana, qui n’est tout de même pas une star mondiale, pourrait rejoindre Liverpool pour 31 ME. 

« Les clubs comme Newcastle sont accusés de ne pas recruter de joueurs anglais, mais ils se vendent à des prix que les clubs du milieu de tableau ne peuvent pas s’offrir, au contraire de ceux qui disputent la Ligue des Champions, et les revenus qui vont avec. Nous avons récemment voulu acheter un joueur, encore non confirmé mais qui évolue dans un grand club. On nous a demandé 17,5 ME. Il ne signera pas chez nous. Pourtant, on a pu se payer des joueurs comme Yohan Cabaye, Mathieu Debuchy et Moussa Sissoko, qui brillent avec la France en Coupe du monde. Les prix sont raisonnables là-bas », a expliqué Alan Pardew dans les colonnes de The Independant. Un message destiné aussi au marché français puisque Newcastle a ciblé trois joueurs de Ligue 1 pour cet été, Rémy Cabella de Montpellier, ainsi que Alexandre Lacazette et Clément Grenier de Lyon. 

Share