ASSE : Drapeaux palestiniens, expulsions, et grosse amende à venir

ASSE : Drapeaux palestiniens, expulsions, et grosse amende à venir

Photo Icon Sport

La Préfecture de la Loire avait prévenu, c’est une sécurité digne du dernier Euro qui allait être mise en place pour le match de Saint-Etienne contre le Beitar Jérusalem, ce jeudi soir en Europa League.

Les autorités ne redoutaient pas vraiment d’éventuels affrontements entre supporters, puisque les Israéliens ne sont venus qu’à une vingtaine en France, mais la réputation sulfureuse de ce club sur le plan politique avait mis tout le monde en état d’alerte. Le Beitar est connu pour son appartenance à l’extrême-droite et ses supporters font fréquemment entendre des slogans sans concessions sur la Palestine et les arabes. Ce jeudi soir, dans le Kop Sud des Green Angels comme dans les latérales, des drapeaux palestiniens ont vu le jour, des messages, via des banderoles ou des tee-shirts, anti-Beitar ou pro-Palestine, ont été clairement affiché, aboutissant même à l’expulsion de certains spectateurs par des stadiers selon le journaliste de L’Equipe Bilel Ghazi présent sur place.

Les banderoles ont également visé l’UEFA, puisque les Stéphanois y ont dénoncé la corruption, comme ils le font régulièrement lors des matchs européens. Autant d’événements qui n’ont pas débouché sur des incidents majeurs mais qui ont été bien évidemment répertoriés par le délégué de l’UEFA. Et quand on sait avec quelle célérité l’instance européenne tombe sur les messages politisés au sein des stades, l’ASSE peut déjà s’attendre à une belle amende dans les prochaines semaines.

Share