Aulas se la joue grand maître du fair play financier

Aulas se la joue grand maître du fair play financier

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas l’a compris à ses dépens, il faut parfois faire très attention en matière d’investissement, et même s’il a obtenu que Yoann Gourcuff baisse son salaire, le patron de l’OL a probablement fait le plus mauvais coup de l’histoire du mercato français en 2010. Cependant, le dirigeant lyonnais l’affirme désormais haut et fort, grâce à l’UEFA, et aussi un peu à lui, le football est en train de s’assainir rapidement en appliquant le fair-play financier. Et Jean-Michel Aulas de prévenir que ce « ménage » allait continuer durablement. 

« Le foot est effectivement une bulle économique. Cependant, la sagesse de l’UEFA et de son président, Michel Platini, a permis d’anticiper en instituant les principes d’un Financial Fair Play. L’Europe en matière de foot est le guide du foot mondial, des règles économiques ont été entérinées en liaison avec la commission européenne. La commission a suivi les travaux que nous avons conduits au sein du Syndicat des clubs professionnels (ECA) et de l’UEFA. La mise en place et l’entrée en application du Financial Fair Play permettent de réguler cette bulle, maitriser l’inflation et assainir une situation économique devenue préoccupante. Je pense que la bulle n’explosera pas, car la régulation est en cours de la même manière qu’un certain nombre de régulations ont  été mises en place au niveau des structures bancaires, financières, d’internet ou de l’immobilier. Le Financial Fair Play vient donc réguler cette bulle qui était en train de grossir démesurément et assainir la situation (…) Même si cela ne se fait pas du jour au lendemain, je peux vous assurer que les règles mises en place vont progressivement normaliser le foot business qui était parti sans contrainte et en dehors des règles traditionnelles économiques », a confié, dans les colonnes d’Entreprendre, Jean-Michel Aulas, qui aura l’occasion dimanche prochain de parler de tout cela avec Nasser Al-Khelaifi lors du match PSG-OL.

Share