Action d’éclat contre OL-Land ce lundi

Mauvaise surprise pour les ouvriers arrivés ce lundi matin sur le site du Grand Stade à Décines. Ils ont en effet pu constater qu’une vingtaine d’opposants avaient pris des mesures pour empêcher le chantier de continuer, s’enchainant notamment aux grilles d’entrée du site. Avec des cadenas et des anneaux autour de la taille ou du cou, les manifestants contestent la construction du grand stade sur de nombreux points. Les opposants estiment que ce chantier est « illégal », qu’il a été autorisé sans la moindre consultation ou référendum, faisant de la future enceinte de l’OL une construction « anticonstitutionnelle ». Les forces de l’ordre sont ensuite arrivées sur place, raconte LyonMag, pour déloger également des opposants qui étaient montés dans les grues. Ces derniers ont été interpellés et le chantier a pu reprendre dans le courant de la matinée, après cet épisode qui n’est pas nouveau depuis le début des travaux de terrassement il y a plusieurs mois de cela.  

Share