Le speaker de Marcel Picot s'excuse pour son coup de gueule

Le speaker de Marcel Picot s'excuse pour son coup de gueule

Photo Icon Sport

Battu le week-end dernier par Toulouse à domicile (3-0), l’AS Nancy Lorraine pointe aujourd’hui à la 16e place du classement et connait des jours relativement sombres en championnat. Comme un symbole de l’ambiance qui règne au sein du club, le speaker du stade Marcel Picot s’était même permis de critiquer les sifflets du publics en parlant ouvertement de « soit disant supporters ».

Interrogé sur le site officiel du club lorrain, Flavien Logeard a tenu à présenter ses excuses au public nancéien mais ne regrette pas pour autant son intervention : « J’ai beaucoup de choses à apprendre dans mon rôle de speaker dont peut être de tourner sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler. Mais, je suis quelqu’un de vrai et de passionné. Même avec deux buts de retard à la mi-temps, je voulais encore y croire ! Pendant plusieurs années, j’ai payé mes abonnements et comprends donc la déception et la colère des spectateurs. Je pense toutefois qu’il faut attendre le coup de sifflet final pour éventuellement partager son mécontentement », précise le speaker. Il aura l’occasion de se faire pardonner en mettant le feu le 3 mars prochain, pour la réception de l’OL. 

Share