L’OM s’attaque à un problème vieux de 30 ans au Vélodrome !

L’OM s’attaque à un problème vieux de 30 ans au Vélodrome !

Photo Icon Sport

Depuis 1987 et une initiative de Bernard Tapie afin de se mettre le public marseillais dans la poche, les supporters marseillais gèrent eux-mêmes les abonnements dans les virages à des prix défiants toute concurrence.

L’OM y gagne un soutien populaire nombreux, mais y perd financièrement, sans compter qu’il n’est pas possible de s’abonner derrière les buts sans passer par une association de supporters, alors que le club gère les abonnements des autres tribunes. La perte pour l’OM serait de 5 ME par an selon une étude récente de L’Equipe mais les récents incidents du match face à Lyon, et les sanctions promises à l’encontre du club, pourraient bien faire changer les choses. Cette réforme souvent mentionnée mais jamais franchement abordée serait désormais en marche selon le club provençal, qui a communiqué à ce sujet après la réunion entre Vincent Labrune et les principaux groupes de supporters, qui a eu lieu ce lundi. 

« A la demande du président Vincent Labrune, les responsables des groupes de supporters et la direction du club se sont réunis ce lundi 28 septembre pour discuter de la nécessaire évolution du fonctionnement qui existe entre l’OM et les associations officielles.Les dirigeants de l’Olympique de Marseille ont rappelé en préambule les attentes des pouvoirs publics à la suite des incidents du 20 septembre.
- L’impératif de sécurité maximum dans les tribunes du stade Vélodrome.
- L’impératif de contrôle total des déplacements des supporters lors des rencontres européennes.- L’Impératif d’extraire des associations les fauteurs de troubles qui pourraient s’y trouver.
- Par ailleurs, une réflexion a été engagée sur le principe d’une réforme du mode de commercialisation des places en virages.

Dans ce cadre, un groupe de travail réunissant la direction du club et les représentants des groupes de supporters a été formé pour étudier cette modification du système de gestion des abonnements mis en place en 1990. Une première réunion pour traiter ce dossier aura lieu dès la semaine prochaine (mardi 6 octobre).

L’Olympique de Marseille se félicite de l’ouverture d’esprit et de la collaboration constructive de ses interlocuteurs conscients de la nécessité d’établir ces nouvelles règles de fonctionnement. A quelques mois de l’Euro 2016, l’OM et ses supporters sont bien décidés à tout mettre en œuvre pour continuer à offrir une ambiance festive et conviviale dans les tribunes du stade Vélodrome », a fait savoir l’OM dans un communiqué qui pourrait marquer un tournant dans l’histoire du stade marseillais, même si ce dossier fera certainement beaucoup parler dans les prochaines semaines. 

Share