Guingamp pensait déjà à Kiev

Guingamp pensait déjà à Kiev

Photo Icon Sport

Jocelyn Gourvennec, entraineur de Guingamp, après la défaite 0-2 face à Montpellier : « Il aurait surtout fallu ne pas encaisser de but aussi tôt parce qu'on s'est mis en difficulté tout de suite, au bout d'une minute trente. Revenir au score et faire le jeu sur un terrain pareil c'est beaucoup plus difficile. Je crois néanmoins qu'au-delà de cette entame ratée, Montpellier a bien géré son match. C'est une victoire logique de leur part. On a quand même deux fois l'occasion de revenir à 2-1 avec du temps derrière et on a raté le coche sur des occases nettes. Nous avons raté ces tournants là, les deux entames de chaque période, c'est pour cela qu'on n'a pas réussi les faire douter. Il faut qu'on se remobilise, on a un super-challenge jeudi. Il faut qu'on récupère bien. On a une option, on a les cartes en main. Ce sera dur pour nous. Ce sera dur pour eux aussi. (Ça se jouera) sur le sang-froid, déjà. Ce qui n'a pas été la spécialité de Kiev, c'est le moins qu'on puisse dire. Il faudra qu'on soit plein de sang-froid, plein de maîtrise. Qu'on soit bien organisés et qu'on fasse mal sur nos récupérations. Ils vont avoir le ballon parce que c'est leur style. Ils ont une grosse maîtrise. Il faudra qu'on soit bons défensivement et qu'on ait le peps et le dynamisme qui nous caractérise depuis longtemps ». 

Share