Vercoutre, c'était l'arme fatale de Caen contre l'OM

Vercoutre, c'était l'arme fatale de Caen contre l'OM

Photo Icon Sport

La victoire de Caen à Marseille a été éclipsée par la démission de Marcelo Bielsa, mais du côté normand les trois points pris au Vélodrome auront la même valeur que les autres. Après cet exploit caennais, Patrice Garande a rappelé l’importance de Rémy Vercoutre dans cette victoire, le gardien de but caennais réussissant à éviter l’égalisation marseillaise grâce à des arrêts assez incroyables dans le plus pur style « Vercoutre ». Et cela après un numéro similaire en avril dernier lors du précédent succès caennais à Marseille. 

« Tout n’a pas été parfait. On a fait une première mi-temps de très haut niveau. En deuxième mi-temps, on a beaucoup subi, Rémi nous a sauvés plus d’une fois. Il faut tous ces ingrédients pour pouvoir gagner, du moins pour une équipe comme le Stade Malherbe de Caen, ici à Marseille (…) Quand un petit club comme nous gagne Lyon, Marseille ou fait un nul contre Paris, on ne parle jamais de l’exploit de Caen, mais de la défaite de l’OM ou de Lyon, c’est normal. Derrière, il y a du travail de la part des joueurs. Dans le vestiaire, j’avais dis que l’on pouvait et on allait gagner contre Marseille, j’y croyais dur comme fer. Il y a des jours où on ne peut pas le faire. Mais si Rémi Vercoutre ne nous enlève pas tout, c’est compliqué.. », admet l’entraîneur de Caen.

Share