Fuck off à l'arbitre, ce n'est rien pour Oliech

Fuck off à l'arbitre, ce n'est rien pour Oliech

Photo Icon Sport

Dennis Oliech a vu rouge samedi soir avec Auxerre à Nice, l’attaquant bourguignon ayant jugé utile de lancer un « fuck off » retentissant à l’arbitre du match, estimant que ce dernier avait été trop sévère en mettant un carton jaune à Anthony Le Tallec. Une insulte qui lui a valu de laisser ses coéquipiers à dix, ce que Roy Contout, son coéquipier kényan, a du mal à comprendre. « C’est inadmissible de la part des arbitres. Apprenez l’anglais, “fuck off” ça ne veut rien dire du tout ! », a lancé, sans rire, Roy Contout, qui visiblement n’a pas pris les mêmes cours d’anglais que tout le monde. Pour l’arbitre du match, le débat n’avait pas lieu d’être. «  Il a dit fuck. C’est une insulte et elle m’était clairement destinée. D’ailleurs, il s’est excusé tout de suite », a précisé M.Castro, qui officiait à Nice. Un fuck qui coûte cher à l’AJA, le club icaunais étant, après cette nouvelle défaite, dans une situation désormais très critique au classement et très proche d'une relégation en Ligue 2. 

Share