Portugal-Croatie : Des stars mais pas de jeu, « c’est désolant » pour Riolo

Portugal-Croatie : Des stars mais pas de jeu, « c’est désolant » pour Riolo

Photo Icon Sport

Des matchs fermés, des défenses renforcées, l’engagement et la peur qui prennent le dessus sur le jeu, la Ligue 1 semble avoir déteint sur les premiers 1/8e de finale de cet Euro.

Alors qu’on espérait le début du feu d’artifice après une phase de poule tout de même bien terne au niveau du jeu, cela n’a pas été le cas ce samedi, en dehors d’un Pologne-Suisse tout de même animé. Pour Daniel Riolo, c’est le match entre la Croatie et la Portugal qui a été en-dessous du niveau espéré.

« Autant de bons joueurs sur un terrain et aussi peu de jeu, c’est désolant. Face au gros bloc portugais, à un milieu dense, la Croatie peine à avancer. Le match est fermé. C’est le choix du Portugal. Le match tactique ok, mais ça devient franchement pénible. Les Croates n’arrivent plus à rien. Le Portugal semble se satisfaire de ça. On file vers les penalties. Les Portugais mériteraient bien d’être punis à la 119e minute pour être aussi moche avec autant de bons joueurs. Dans la prolongation, la Croatie est encore la plus entreprenante. Mais à la 118e, en contre, après avoir fait le minimum, le Portugal marque. Le plan a fonctionné », a simplement constaté Daniel Riolo, pour qui Cristiano Ronaldo n’a rien fait du match, si ce n’est sa participation à l’action décisive qui a amené le but de Quaresma. Les Portugais s’en contenteront largement, les amateurs de football resteront forcément sur leur faim.