Brésil-Allemagne 1-7, on ne rigole plus

Brésil-Allemagne 1-7, on ne rigole plus

Photo Icon Sport

Cela a été vécu comme un drame national au Brésil. En demi-finale de la dernière Coupe du monde, l’Allemagne a littéralement humilié le pays organisateur en lui infligeant une défaite mémorable 1-7, dans un score surréaliste à ce niveau de compétition. Depuis, le Brésil peine à s’en remettre, tandis qu’en Allemagne, on surfe bien évidemment sur la vague du titre mondial. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et c’est ce qu’a fait remarquer Dante, le défenseur brésilien du Bayern Munich, à Thomas Müller, l’attaquant allemand du club bavarois. Six mois plus tard, les blagues doivent cesser sur ce sujet qui a toujours du mal à passer. 

« J’ai parlé avec les allemands du Bayern, et particulièrement à Thomas. Je lui ai dit qu’on pouvait rigoler sur n’importe quoi, mais pas sur ça, ça ne me fait pas rire. Ce chambrage n’est pas sain. Je suis toujours triste. J’ai vécu une grosse déception et il n’y a que mes proches pour me remonter le moral », a fait savoir l’ancien joueur du LOSC dans le journal Globo. Visiblement, la cicatrice n’est toujours pas refermée chez les joueurs brésiliens. 

Share