Quand Aulas tente de séduire Gignac en taillant Giroud

Quand Aulas tente de séduire Gignac en taillant Giroud

Photo Icon Sport

Grand suiveur de l’équipe de France, puisqu’il était au Brésil l’été dernier et est de toutes les grandes compétitions, Jean-Michel Aulas prend le risque de se froisser avec Didier Deschamps pour séduire André-Pierre Gignac.  

Car le président lyonnais tente bel et bien de récupérer l’ancien attaquant de l’OM, qui hésite beaucoup entre la perspective de rester en France et donc de disputer l’Euro 2016, ou de partir sous d’autres cieux, plus lucratifs mais moins exposés médiatiquement, et probablement sans Ligue des Champions. D’ores et déjà en vacances, l’ancien attaquant de Lorient et Toulouse a probablement jeté un coup d’œil au match de ses compatriotes face à la Belgique, lui qui était revenu cette saison dans le groupe de Didier Deschamps. Et force est de constater que les titulaires en attaque n’ont pas été à leur avantage, laissant penser que, derrière Karim Benzema, des places restaient à prendre pour le poste d’avant-centre. 

Gignac-Giroud, il n'y a même pas débat

C’est également l’avis de Jean-Michel Aulas, qui n’a pas manqué de le faire savoir sur son réseau social favori. Le président de l’OL a en effet fait suivre le message d’un follower, qui expliquait que Gignac « méritait bien plus une sélection que Giroud, il n’y a même pas débat ». Un petit message bien évidemment pas innocent de la part de Jean-Michel Aulas, qui n’intervient jamais sur ce type de considération d’habitude, sauf quand il s’agit de joueurs de l’Olympique Lyonnais…

Share